GUIDE

Les meilleurs films de Zombies de tous les temps

Guide créé le 26 mai 2019

Le film de zombie est l'un des sous-genres de films d’horreur les plus populaires. Il faut dire que cette créature indéfinissable, symbolise symbole de la mort et de l'apocalypse, créé un fantasme qui à la fois fascine et effraie ! 

Et si le genre est un peu en manque de références au cinéma ces dernières années (Fear the Walking Dead et l'adaptation de World War Z n'ont pas fait du bien au mythe), de nombreux réalisateurs de gagner leur place dans l'histoire avec des oeuvres qu'il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie. Si bien sûr d'aventure la vue du sang ne vous effraie pas ! 

Mes incontournables

Shaun Of The Dead

shaun-of-the-dead
Réalisateur : Edgar Wright | Année de parution : 2004

Le pitch : Vendeur d'électronique peu ambitieux, Shaun passe son temps libre à boire des bières avec ses potes. Après que sa copine Liz ait rompu avec lui, il décide de tout faire pour la retrouver et la reconquérir. Malgré l'apparition soudaine de zombie en masse dans les rues de Londres...

Mon avis

Les films humoristiques autour des zombies, ça existe, et Shaun of the Dead en est le meilleur exemple. Faisant partie intégrante de la trilogie "Cornetto" de Edgar Wright (avec Hot Fuzz et Le Dernier Pub avant la fin du monde), ce film est une oeuvre drôle, directe et puissante, et qui s'appuie beaucoup sur les personnages mythiques campés par Simon Pegg et Nick Frost.

Mais SotD n'est pas qu'une "parodie", c'est surtout un film fidèle à l'esprit Roméro et qui s'avère être une incroyable satire de la vie moderne. Un film qui a largement influencé l'imagerie zombie des productions actuelles.

L'humour omniprésent
Des repliques cultes
Un scénario simple mais qui fait mouche
Pas conçu pour faire peur

28 jours plus tard

28-jours-plus-tard
Réalisateur : Danny Boyle | Année de parution : 2002

Le pitch : Suite à l'incursion de trois défenseurs des animaux dans un laboratoire, un singe s'échappe et déclenche une épidémie dans Londres. Jim, qui était dans le coma depuis plusieurs semaines, se réveille dans sa chambre d'hôpital, vingt huit jours plus tard. Et il découvre rapidement qu'il n'est pas seul...

Mon avis

28 jours plus tard a clairement reboosté un genre qui était en décrépitude depuis la fin des années 1990. Si les créatures ne sont pas techniquement des zombies, le film emprunte tous les gimmicks du genre en apportant une touche de modernité qui a fait de nombreux petits ensuite.

Si le film est à voir absolument, c'est pour l'introduction des zombies sous stéroïdes (et qui rajoute une tension jamais vue). Et les errances de Cillian Murphy dans un Londres abandonné au début du film, des scènes cultes devenues cultes.

Note : La suite, 28 semaines plus tard, est aussi incontournable, rien que pour son intro folle et ultra marquante.

Les zombies rapides
L'excellente prestation de Cillian Murphy

Le dernier train pour Busan

le-dernier-train-pour-busan
Réalisateur : Yeon Sang-ho | Année de parution : 2016

Le pitch : Dans une Corée du Sud en proie à un virus inconnu transformant les gens en zombies, un père et sa fille tente de survivre dans un train qui a pour destination Busan, le dernier endroit sécurisé du pays.

Mon avis

Alors que le genre est peu en vogue ces dernières années, la Corée du Sud a marqué l'année 2016 avec un film de zombies survitaminé et stressant. Savant mélange entre Snowpiercer et 28 jours plus tard (pour le style de créatures), Dernier train pour Busan trouve le ton juste entre film pop corn et satire sociale engagée. 

Si certains effets spéciaux font un peu "cheap", ses quelques personnages savoureux, ses maquillages réussis et ses scènes d'actions trépidantes font du film de Yeon Sang-Ho un des must-see du moment !

Une histoire à 100 à l'heure
Certaines scènes d'action dingues
Quelques effets spéciaux un peu faibles
Une fin convenue

Land Of The Dead

land-of-the-dead
Réalisateur : George A. Romero | Année de parution : 2005

Le pitch : Plusieurs années après une apocalypse zombie, la population de Pittsburgh est partagé entre les riches (qui vivent au Fiddler's Green, un gratte-ciel de luxe fortifié) et les pauvres, qui tentent de survivre par tous les moyens.

Mon avis

Alors bien sûr, on ne peut pas conseiller du Roméro sans parler de ses chefs-d'oeuvre, Zombie en tête. Mais pour qui cherche des oeuvres davantage dans l'air du temps, le dernier volet de sa saga "morts-vivants" est une réussite.

Avec Land Of The Dead, le réalisateur américain nous montre la dernière évolution de ses zombies, dirigé par un leader qui fait écho à Dennis Hopper, parfait en dirigeant diabolique de la tour Fiddler's Green. Comme à son habitude, Roméro se sert du film pour faire une critique acerbe de la société (ici le fossé entre les classes), et si elle manque un peu de subitilité dans cet opus, elle reste efficace et bien sentie.

Un très bon Dennis Hopper
Un bon Roméro ...
... même si pas du niveau de ses premiers opus

Bienvenue à Zombieland

bienvenue-a-zombieland
Réalisateur : Ruben Fleischer | Année de parution : 2009

Le pitch : Dans un monde où la plupart des humains ont été transformé en zombies suite à une mutation du virus de la vache folle, Columbus tente de traverser les Etats-Unis pour savoir si ses parents sont toujours en vie.

Mon avis

C'est un fait, Bienvenue à Zombieland ne plait pas aux puristes, qui lui reprochent une vision trop gentillet de l'apocalypse zombie et d'être loin des canons du genre de la comédie horrifique. Mais BàZ a pour lui d'offrir un souffle nouveau au genre, en proposant un héros original, qui compense son incapacité à se battre par dela déboruillardise et une certaine intelligence. Le reste du casting est déjanté, et l'humour très potache tranche vraiment avec la violence de certaines scènes d'action.

Une oeuvre plus grand public
L'originalité du traitement dufilmde zombie ...
... qui ne plaira pas aux puristes

L'armée des Morts (Dawn Of The Dead)

l-armee-des-morts
Réalisateur : 2004 | Année de parution : Zack Snyder

Le pitch : En seulement quelques jours, une épidémie dévaste les Etats-Unis et transforme les gens en zombies. Ana, une infirmière vivant près de Milwaukee, réussi à fuire et se barricader avec un groupe de survivants dans un centre commercial. 

Mon avis

Il faut vraiment avoir des "couilles" pour s'attaquer au célèbre Zombie de Roméro (daté de 1978 !) pour un premier film. Un pari que réussi  brillamment Zack Snyder avec un film certes peu original, mais qui réussit son but : Créer un excellent huit clos, glaçant, tendu et survitaminé. Si le centre commercial est toujours à l'honneur, le réalisateur américain propose ici une version bien différente, beaucoup plus portée sur l'évolution de ses personnages humains.. et l'action. L'ombre des goules de 28 jours / semaines plus tard plane sur le film, et permet d'offrir une des scènes d'introduction les plus impressionnantes du genre. 

Un excellent divertissement
Un très bon choix d'acteurs
Une vision différente de l'originale (en tant que qualité)
Une vision différente de l'originale (en tant que défaut)
par David
Trentenaire beaucoup trop geek, toujours à la recherche de bons plans technos. Gros joueur de jeux en tout genres & consommateur compulsif de séries et de vidéos Youtube.

Guides similaires

Votre classement

Protégeons la vie privée !

Pour garantir le bon fonctionnement de Snoopeur.fr, nous utilisons des cookies uniquement pour :
- personnaliser votre expérience sur le site,
- analyser notre traffic en vue de l'améliorer (lire notre politique de confidentialité pour en savoir plus).

En cliquant sur le bouton ci-dessous j'accepte l'utilisation des cookies lors de ma navigation sur le site.