GUIDE

Les meilleurs films autour de la boxe

Guide créé le 13 juillet 2019

La boxe est certainement le sport le mieux representé sur grand écran. Il faut dire que l'élégance naturelle, le côté visuel et l'adversité propre au "noble art" sont parfaits pour créer des allégories et dépeindre des histoires humaines bouleversantes.
Comme beaucoup donc, des films (et une saga en particulier) ont marqués ma relation au 7ème art. Petite liste (non exhaustive) des films a ne pas louper si la boxe vous parle !

Mes incontournables

Rocky

rocky
Réalisateur : John G. Avildsen | Année de sortie : 1976

Pitch du film : Un boxeur moyen issu des classes pauvres de Philadelphie se voit offrir une chance de défier l'actuel champion du monde.

Mon avis

Vu la longévité, la qualité globale et l'empreinte laissé par la saga Rocky, il était inconcevable pour moi de ne pas la citer dans ma sélection. Et si Rocky Balboa (Rocky VI) ou Creed (premier du nom) auraient pu être cités, difficile de ne pas mettre en avant le premier de la saga. 

Car Rocky est clairement l'opus le plus sincère, celui tant désiré par un Stallone quasi inconnu à l'époque qui avait été marqué par le combat mythique de Chuck Wepner (simple amateur) contre le grand Mohamed Ali. Ecrit en trois jours, le script met incroyablement bien en scène cette quête d'existence d'un Rocky qui ne veut pas être ridicule pour le vrai combat de sa vie. Si la scène de combat a très mal vieillie et est au final plutôt anecdotique, le film doit aussi à ses personnages secondaires, parfaitement intégrés et joués (et qui sont à loin de leur caricatures dans les films suivants).

Un scénario solide et prenant
Des personnages solidement écrits
Les débuts d'une saga mythique
Le film a peut-être un peu mal vieilli (surtout sa scène de combat finale)

Million Dollar Baby

million-dollar-baby
Réalisateur : Clint Eastwood | Année de sortie : 2004

Pitch du film : Frankie est un vieil entraîneur de boxe aigri et solitaire, un brin misogyne, qui a perdu l'affection de sa fille et qui culpabilise chaque jour d'avoir de la mort de l'un de ses anciens frères d'armes. Jusqu'au jour où il reçoit la visite de Maggie Fitzgerald, une boxeuse débutante, qui désire l'engager pour donner un sens à sa vie...

Mon avis

Clint Easwood est un excellent réalisateur, et le prouve encore une fois avec un film, profond, puissant et touchant, logiquement récompensé par 4 oscars en 2005. Si le scénario est très classique dans son approche, le film est très bien écrit et met parfaitement l'accent sur la relation de ces deux âmes torturées qui tentent de réussir ensemble. Hilary Swank est un excellent choix et donne très justement la réplique à un Clint Eastwood qui excelle toujours dans son (classique) personnage d'américain redneck taciturne et brisé par la vie. 

Que dire de la fin (basée sur l'histoire vraie de la boxeuse Katie Dallam), surprenante et bouleversante, qui vaut à elle seule le visionnage si vous n'avez jamais vu le film !

Des thématiques puissantes (la foi, la réussite, la redemption)
L'interprétation des acteurs (Hilary Swank et Morgan Freeman en tête)
La fin
Un film qui ne touche pas tout le monde

Fighter

fighter
Réalisateur : David O. Russell | Année de sortie : 2010

Pitch du film : Les frères Ward sont deux boxeurs aux destinées diamétralement opposées : Le premier est un ancien champion sur le déclin devenu toxicomane, alors que le second tente vainement de percer en s'affranchissant de l'ombre de son grand frère.

Mon avis

Alors oui Fighter n'est pas un film parfait. Le scénario manque de fougue, Mark Wahlberg n'est pas l'acteur du siècle, la première moitié de film presque ennuyeux... mais il vaut tout de même le coup d'oeil, pour ses thématiques fortes (les relations familiales, la réussite sociale, la drogue), la prestation incroyable de Christian Bâle (oscarisé pour l'occasion), et une fin de film dynamique et ultra prenante. Oeuvre sincère et touchante, Fighter reste une belle réflexion sur l'espèce humaine !

La prestation de Christian Bâle
Une famille parfaitement dépeinte
Tiré d'une histoire vraie (celle de Micky Ward)
Le rythme aléatoire du film
Loin d'être le film de boxe le plus épique

La rage au ventre

la-rage-au-ventre
Réalisateur : Antoine Fuqua | Année de sortie : 2015

Pitch du film : Le champion du monde Billy Rode nage dans le bonheur jusqu'où jour où sa femme meurt devant ses yeux. Dès lors, il perd pied, jusqu'à perdre sa maison, sa fortune et la garde de sa fille. 

Mon avis

Soit on aime ce film, soit on le déteste. Beaucoup reproche à la rage au ventre ses personnages caricaturaux, son scénario ultra cliché et prévisible et une mise en scène un peu trop tape à l'oeil qui dénature un peu son propos, des défauts que l'on ne peut pas vraiment contester. Mais la rage au ventre, c'est aussi un Jake Gyllenhaal au sommet de sa forme (physique et jeu d'acteur), et qui tient le film à bout de bras. C'est aussi une histoire de rédemption très bien drivée, et des combats superbement bien filmés qui donneraient presque envie de s'y mettre (enfin si j'étais plus courageux).

Si les avis mitigées ne donnent pas forcément envie de le voir, ce ce serait dommage de se priver, surtout si on aime les films de boxe.

La performance de Jake Gyllenhaal
Un film qui en met plein la vue
Film un peu caricatural et prévisible
Une réalisation qui manque de finesse et d'émotion

De l’ombre à la lumière

de-l-ombre-a-la-lumiere
Réalisateur : Ron Howard | Année de sortie : 2005

Pitch du film : Ancien boxeur prometteur, Jim Braddock enchaîne aujourd'hui les petits boulots pour faire vivre sa femme et ses enfants. Un jour, un concours de circonstances lui permet de remonter sur le ring et de battre le deuxième challenger mondial...

Mon avis

Attention, si vous êtes sensibles, sortez les mouchoirs ! De l'ombre à la lumière est clairement le genre de film à tirer sur la corde sensible (un peu trop pour certains), et ne restera pas dans les anales du cinéma. Mais ce film n'est pas exempt de qualité : La reconstitution du Manhattan des années 30 est vraiment incroyable et immersive, Russel Crowe est excellent et certaines scènes sont vraiment poignantes. 

Un très bon divertissement, classique sur la forme, touchant dans le fond, qui se laisse regarder sans déplaisir !

L'immersion dans l'Amérique de la Grande Dépression
Des scènes de boxe stylisées
Un Russel Crowe excellent ...
... qui écrase un peu les seconds rôles (Renée Zellweger en tête)
Un scénario et une réalisation ultra classiques

Raging Bull

raging-bull
Réalisateur : Martin Scorsese | Année de sortie : 1980

Pitch du film : La vie incroyable de Jake La Motta, champion de boxe des poids moyens dans les années 40 et 50 qui s'est ensuite reconverti dans le stand-up.

Mon avis

On ne peut pas dire que les scènes de combat ont bien vieillies, surtout quand on compare avec la débauche d'effets visuels des derniers Creed. Mais Raging Bull reste un incontournable pour les amoureux de films de boxe et de cinéma en général.

Des scènes cultes, une histoire (vraie) qui tient en haleine, Martin Scorsèse livre l'une de ses mises en scène les plus intenses, et un Robert De Niro (qui a proposé le film à son ami réalisateur) est vraiment au sommet de son art. Il faut l'avoir vu au moins une fois, et même s'il date un peu, il ne fait toujours pas tâche par rapport aux productions actuelles !

La réalisation de Scorsèse
La performance de De Niro
Le parti pris de filmer en noir et blanc ...
... qui donnera des boutons à certains
Les scènes de combat un peu datées
par David
Trentenaire beaucoup trop geek, toujours à la recherche de bons plans technos. Gros joueur de jeux en tout genres & consommateur compulsif de séries et de vidéos Youtube.

Guides similaires

Votre classement

Protégeons la vie privée !

Pour garantir le bon fonctionnement de Snoopeur.fr, nous utilisons des cookies uniquement pour :
- personnaliser votre expérience sur le site,
- analyser notre traffic en vue de l'améliorer (lire notre politique de confidentialité pour en savoir plus).

En cliquant sur le bouton ci-dessous j'accepte l'utilisation des cookies lors de ma navigation sur le site.