GUIDE

Les meilleurs comics pour (re)découvrir Batman

Guide créé le 26 mai 2019

Ah Batman... si comme moi vous avez encore des souvenirs de la série tv des années 60, que vous adoriez le dessin animé (culte) des années 90, et que la trilogie de Christoper Nolan est dans votre vidéothèque idéale, vous avez certainement du déjà jeter un oeil à tous les récits mythiques version comics qui ont contribué à sa légende. Et si ce n'est pas encore fait, pas grave, je vous fais un petit récapitulatif des incontournables. A lire sans modération ! 

Mes incontournables

Année Un Les débuts de l'homme chauve souris

annee-un
première année de parution : 1987 | équipe créative : Frank Miller, Dave Mazzucchelli

Le pitch : Les débuts compliqués de Bruce Wayne (dans le costume de Batman) et de Flash Gordon, tout jeune policier tout nouvellement transféré de Chicago.

Mon avis

Batman : Année un (Year One) est juste un incontournable pour qui veut découvrir les origines du mythe de l'homme chauve souris. Et cet oeuvre se focalise non pas seulement sur Bruce Wayne, mais aussi (et surtout) sur le célèbre lieutenant, qui va tenter de s'offrir un nouveau départ.

Une vision réaliste et sombre du quotidien des deux personnages magnifiée par le trait minimaliste et dark du talentueux Dave Mazzucchelli, qui même s'il a vieilli pour certains, a su clairement retranscrire l'atmosphère néfaste et dangereux de Gotham City.

Un comic culte, qu'il faut au moins lire une fois dans sa vie pour son scénario ébourifant, et qui a d'ailleurs clairement participé à l'élaboration du Batman moderne que l'on connait tous... jusqu'à même influencé Christopher Nolan pour le film Batman Begins !

Un scénario fou
Une histoire culte
L'une des plus grandes réussites de Frank Miller
Le dessin qui ne plaira pas à tout le monde
La mise en couleur qui ne plaira à personne
Trouver le produit sur
Prix moyen : 16 €

The Killing Joke L'origin story du plus grand méchant de l'univers Batman

the-killing-joke
première année de parution : 1988 | équipe créative : Alan Moore, Brian Bolland

Le pitch : Tout juste évadé de l'Asile d'Arkham, le Joker décide de s'attaquer à la famille Gordon pour prouver que tout le monde peut sombrer dans la folie après un traumatisme.

Mon avis

Il n'y a pas un comic qui a mis autant en exergue la psyché malveillante et troublée du Joker que The Killing Joke. Dans ce one-shot de seulement 60 pages, Alan Moore revient sur le passé sombre du grand méchant, sur les évènements de sa vie qui l'on peu à peu conduit à se transformer en Joker. Mais l'histoire revient aussi sur la relation complexe de l'homme au sourire permanent avec Batman. Et de sa relation particulière avec la famille Gordon, en décrivant notamment sa célèbre agression sur Barbara.

La folie du Joker est de plus magnifié par le dessin sublime de Brian Bolland. Que demandez de plus !

Le meilleur portrait du Joker
Certains dessins mythiques
L'histoire peut-être un peu basique
Une fin troublante
Trouver le produit sur
Prix moyen : 14 €

The Dark Knight Returns The best story ever ?

the-dark-knight-returns
première année de parution : 1986-1987 | équipe créative : Frank Miller

Le pitch : Dix ans après la mort de Robin, un Batman quinquagénaire et aigri décide de reprendre du service suite à l'arrivée en ville d'un nouveau gang de mutants.

Mon avis

The Dark Knight Returns est pour beaucoup de fans la meilleure histoire de l'homme chauve-souris. Le scénario, mûr et captivant, prend place dans un futur sombre, où l'on retrouve un Bruce Wayne vieux et complètement dépressif, qui a abandonné le masque de Batman suite au décès de Robin.

C'est l'arrivée de nouveaux enemis qui va motiver le justicier à reprendre du service. Une décision qui le fera recroiser la route d'ennemis familliers et surtout se battre contre un autre super-hero (dont je tairai le nom pas garder le suspense), pour un combat final épique ! 

La trame scénaristique originale et épique
Des dialogues et des sujets qui font réfléchir
Le talent de Frank Miller à son apogée
Le message politique sous-jacent qui n'était pas nécessaire
Trouver le produit sur
Prix moyen : 23 €

Batman Silence Une porte d'entrée idéale

batman-silence
première année de parution : 2002 | équipe créative : Jeph Loeb, Jim Lee

Le pitch : Un mystérieux Silence sème la terreur sur Gotham et se sert des ennemis les plus proches de Batman pour lui tendre des pièges !

Mon avis

Batman Silence est peut-être la meilleure porte d'entrée pour (re-)découvrir le chevalier noir en comics. Drivé par deux futures stars en devenir (le scénariste Jeph Loeb et le dessinateur Jim Lee), cette oeuvre met en scène Batman contre un mystérieux ennemi, qui semble tout connaître de sa vie et à bien décider de révéler son identité.

Si l'enquête est plutôt simpliste, elle permet de croiser plus d'une dizaine de super heros iconiques de la saga (Killer Croc, le Joker, Harley Quinn, l’Homme-Mystère, Double Face, Catwoman...), dans une aventure à la fois épique, touchante... et drôle !

Un scénario qui tient en haleine
Le nombre de personnages connus
Le jeu de séductionentre Batman et Catwoman
Fin un peu abrupte
Des dialogues pas toujours inspirés
Trouver le produit sur
Prix moyen : 35 €

Un long Halloween Une enquête au poil

un-long-halloween
première année de parution : 1996,2002 | équipe créative : Jeph Loeb, Tim Sale

Le pitch : Holiday, un mystérieux sérial killer, frappe Gotham City lors de chaque fête importante. Long Halloween retrace les 12 mois d'enquête de Batman, secondé par Flash Gordon et le jeune procureur Harvey Dent.

Mon avis

Longue enquête divisée en douze chapitres (un par mois), un long Halloween s'impose comme l'une des enquêtes les plus passionnantes de Batman. Le scénario de Jeff Loeb, en plus d'être prenant, est bien mené, et l'auteur joue habilement avec le "bestiaire" de la saga pour ajouter des difficultés dans le cheminement du justicier masqué.

Côté dessin, Tim Sale offre une vision très années 50 des vilains et de Gotham City qui donne un cachet certain à l'histoire. Un polar noir devenu un classique, et qui a d'ailleurs acouché d'une suite (Amère Victoire) tout aussi indispensable !

Une histoire de qualité
Un dessin dynamique et privilégiant l'ambiance
Peu de dialogues marquants
Trouver le produit sur
Prix moyen : 35 €

Batman : La Cour des Hiboux

batman-la-cour-des-hiboux
première année de parution : 2011 | équipe créative : Scott Snyder Dessin, Greg Capullo

Le pitch : Après quelques années d'absence, Batmanreprend du service pour arrêter un mystérieux tueur en série déguisé en hibou et qui a pour cible un certain... Bruce Wayne !

Mon avis

Première histoire du reboot enclenché par DC Comics en 2012, La Cour des Hiboux est un habile mélange de genres. Scotte Snyder (déjà aux commandes de Sombres Reflets) réussit le tour de force de garder tout ce qu'on aime de Batman (des personnages torturés, le polar noir à l'ancienne) en ajoutant une histoire moderne et à rebondissements, subliment portée à l'image par le dessin de Greg Capullo.

Dans ce récit, Gotham City retrouve ici une âme et un rôle prépondérant dans le récit qui en fait un personnage à part entière, et rajoute beaucoup à l'ambiance globale. Si la suite (La nuit des Hiboux) est un peu en deça, ce run de Synder est un choix solide pour qui veut découvrir du Batman récent.

Scénario moderne et bien mené
Le dessign de Capullo
Quelques ficelles un peu grosses
Pas une oeuvre révolutionnaire
Trouver le produit sur
Prix moyen : 16 €
par Dr Manhattan
Les comics US, c'est ma philosophie de vie. Des plus célèbres (Ironman, Batman ...) aux moins connus (Namor, Rage, Wildcat), j'ai ça dans le sang !

Guides similaires

Votre classement

Protégeons la vie privée !

Pour garantir le bon fonctionnement de Snoopeur.fr, nous utilisons des cookies uniquement pour :
- personnaliser votre expérience sur le site,
- analyser notre traffic en vue de l'améliorer (lire notre politique de confidentialité pour en savoir plus).

En cliquant sur le bouton ci-dessous j'accepte l'utilisation des cookies lors de ma navigation sur le site.